Le Télescope Bernard Lyot

Le Télescope Bernard Lyot

Le Télescope Bernard Lyot est un télescope national piloté par l’Observatoire Midi-Pyrénées.
Il accueille à son foyer un spectropolarimètre à échelle, NeoNarval, stabilisé en pression et température depuis fin 2019. Un spectropolarimètre infrarouge SPIP, copie de l’instrument
SPIRou (CFHT) y sera également prochainement installé.
Ces instruments sont entièrement dédiés à la spectropolarimétrie stellaire, et en particulier à l’étude du magnétisme stellaire.

Trajet de la lumière dans le Télescope Bernard Lyot et dans le spectoploramiètre Néo-Narval

Les spectropolarimètres NéoNarval et SPIP

Le champ magnétique d’une étoile peut être mesuré à l’aide de l’effet Zeeman : lorsque les atomes de l’étoile sont soumis à un champ magnétique, les raies spectrales observées se divisent en plusieurs composantes décalées en fréquence, la lumière émise ou absorbée est également polarisée et son orientation dépend de celle du champ magnétique.
Un champ magnétique stellaire est donc mesuré à l’aide d’un spectropolarimètre, un instrument composé d’un spectrographe et d’un polarimètre. Le premier instrument de ce genre était NARVAL, monté sur le télescope Bernard Lyot.

NéoNarval est un spectropolarimètre stabilisé en pression et température. Il permet donc de mesurer, en plus du champ magnétique, les mouvements de l’étoile par effet Doppler avec une très grande précision (vélocimétrie < 3m/s), et donc de détecter la présence d’éventuelles exoplanètes.

Alors que NéoNarval observe dans le domaine du visible, SPIP est un spectropolarimètre qui observe dans l’infrarouge les étoiles les moins chaudes, notamment les étoiles en cours de formation.

Actualité scientifique présentée sur un écran mural dans l’Espace Expériences

La recherche au TBL dans SPIROU !

D’autres BD sur SPIP, SPIRou et le champ mangnétique dans SPIROU :
SPIRou part au CFHT : http://www.ast.obs-mip.fr/article.php3?id_article=1016
La BD de l’expo sur le magnétisme : http://www.ast.obs-mip.fr/article.php3?id_article=85

PolarBase

Les spectres polarisés issus des spectropolarimètres haute résolution développés à l’IRAP (ESPaDOnS, NARVAL et Néo-Narval) sont accessibles sur la base de données PolarBase : http://polarbase-dev.irap.omp.eu/