Des lézards font de la science au Pic !

Des lézards font de la science au Pic !

Un élevage de lézards dans l’un des labos du Pic du Midi ?! Mais pour quoi faire ?…

Des chercheuses et chercheurs de la Station d’Écologie Théorique et Expérimentale du CNRS (Moulis – Ariège) y ont en effet installé une partie de leurs expériences sur l’adaptation de reptiles et amphibiens aux impacts du réchauffement climatique : c’est le projet ECTOPYR.

Mais laissons les scientifiques eux-même nous résumer le but de leur projet :

Documents

Les objectifs principaux et méthodes sont résumés dans les documents suivant :

un poster grand public

– une double page niveau élèves : le recto propose les infos essentielles (espèces étudiées, grandes étapes de l’étude) et le version propose des jeux sur le thème

  • Télécharger la page recto (infos) => PNG / PDF
  • Télécharger la page verso (jeux) => PNG / PDF

Travail pédagogique

Les deux vidéos suivantes peuvent être exploitées avec vos élèves. L’un des objectifs pourrait être d’expliquer la démarche adoptée par les scientifiques : étude de différents lots d’œufs, incubés à des températures et à des altitudes (taux d’oxygène) différents… d’où la nécessité d’inclure dans l’étude un site d’altitude tel que le Pic du Midi.

Vidéo 1 : courte vidéo (1’03) résumant l’essentiel

https://www.facebook.com/ectopyr/videos/1589331137803711/

Vidéo 2 : plus longue, mais aussi très claire et attrayante (sous forme de conte), elle peut être très facilement chapitrée afin de comprendre la démarche dans son ensemble (19’30)

https://vimeo.com/264432592

Les principaux chapitres sont les suivants :

  1. Introduction sur le réchauffement climatique (à partir de l’étude de stalactites)
  2. Problématique : impact du réchauffement sur le lézard  des murailles (et autres ectothermes)
  3. Démarche adoptée (œufs de couleuvre vipérine) et variables testées (température d’incubation, taux d’oxygène lié à l’altitude)
  4. Asper, le Calotriton des Pyrénées
  5. … [A POURSUIVRE + indiquer temps ]

Liens :